RECRUTEMENT D’UN SPÉCIALISTE EN PASSATION DES MARCHES DU PROJET DE L’UNITÉ DE COORDINATION DE PROJET (UCP)

PROJET SOLEIL-NYAKIRIZA

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN SPÉCIALISTE EN PASSATION DES MARCHES DU PROJET DE L’UNITÉ DE COORDINATION DE PROJET (UCP)

Le Gouvernement de la République du Burundi a obtenu un don de la Banque Mondiale pour financer le Projet d’Energie Solaire dans les communautés locales «SOLEIL-NYAKIRIZA» pour un montant global de 100 millions de dollars américains.

Objectif global du Projet d’élargir l’accès aux services énergétiques pour les ménages, les entreprises, les écoles et les établissements de santé dans les zones rurales du Burundi. Le projet proposé place l’énergie comme principal vecteur de développement du capital humain. Les énergies renouvelables hors réseau serviront de catalyseur pour renforcer la prestation de services de santé et d’éducation et développer les activités productives dans les zones rurales.

Le Projet comprend cinq composantes à savoir:

Composante 1: Services énergétiques pour les écoles et les centres de santé (27,0 millions de dollars).

Composante 2: Services énergétiques pour les communautés rurales (37,0 millions de dollars).

Composante 3: Services énergétiques pour les ménages (17,0 millions USD).

Composante 4: Assistance technique, renforcement des capacités et appui à la mise en œuvre du projet (19,0 millions de dollars).

Composante 5: Composante contingente d’intervention d’urgence (CERC) (US $ 00,0 millions).

Le Projet SOLEIL-NYAKIRIZA sera mis en œuvre sur une période de 6 ans par le Ministère de l’Hydraulique, de l’Énergie et des Mines (MINHEM) via l’Unité de Coordination du Projet (UCP) qui pilotera la mise en œuvre du Projet, et l’Agence Burundaise d’Électrification Rurale (ABER) qui aura la délégation pour la mise en œuvre de la composante 2 du Projet.

Pour accomplir les activités du Projet telles que prévues dans le document justificatif du Projet, le Gouvernement désire recruter un Spécialiste en Passation des Marchés du projet de l’Unité de Coordination de Projet (UCP) . Ses responsabilités et le profil sont présentés dans les Termes de Référence et concernent les activités des composants 1, 3, 4 et 5 du projet. Le Spécialiste en Passation des Marchés doivent travailler à l’équipement avec les autres Spécialistes de l’UCP, le Spécialiste en Passation des Marchés de l’Unité d’exécution de l’ABER et d’autres parties du Projet.

  1. OBJECTIFS

 Ces Termes de référence viser à décrire les tâches et le processus de recrutement du Spécialiste en Passation des Marchés de l’Unité de Coordination de Projet (UCP) SOLEIL-NYAKIRIZA.

 III. NATURE ET ÉTENDUE DE LA MISSION

 Sous la supervision du Coordonnateur du Projet, le Spécialiste en Passation des Marchés – UCP aura les missions ci-après:

  • Mettre sur pied la fonction de passation des marchés au niveau du projet
  • Mettre sur pied le plan de passation des marchés au niveau de l’UCP, et appuyer sur la mise en place du plan de passation de marchés au niveau de l’Unité d’Exécution d’ABER
  • Mettre en place les instruments de base de la passation des marchés dans le respect strict des procédures de la Banque mondiale (Manuel des opérations, Règlement de Passation des Marchés et documents de gestion des marchés conformes aux exigences du Manuel d’exécution du projet)
  • Mettre en place des outils de gestion des marchés adaptés aux besoins du projet dont le plan de passation des marchés et sa mise à jour périodiquement
  • Superviser la formation des partenaires sur les procédures de passation de marchés ;
  • Développer des mécanismes de suivi de l’exécution des contrats, des procédures et pratiques nécessaires à l’intégrité du système de passation des marchés dont le système de classement.

Plus précisément, le(la) Spécialiste en Passation des Marchés – UCP sera :

  • Responsable de la mise en place d’un système simple de gestion de la passation des marchés comprenant (i) la planification des opérations de passation des marchés, (ii) le suivi de l’avancement, (iii) l’analyse des écarts entre les réalisations et le plan de passation des marchés.
  • Responsable de l’assurance qualité de l’ensemble du processus d’acquisition, et plus précisément de ce qui suit :
  • Faire le suivi auprès des services techniques bénéficiaires de l’acquisition ou de l’Unité de coordination de projet (UCP) pour la préparation et la finalisation des termes de référence (TDR), pour les acquisitions de Services de Consultants, et des spécifications techniques des biens, travaux et services autres que les services de consultants pour les composantes 1, 3, 4 et 5 ;
  • Assurer le contrôle qualité de tous les documents de passation des marchés (y compris les dossiers préparés par l’Unité d’Exécution pour la composante 2 exécutée par l’Agence Burundaise d’Électrification Rurale – ABER), et des demandes de propositions (suivant les modèles de l’IDA) préparés par les différents services techniques et/ou consultants indépendants devant être soumis au CTP pour validation avant la demande de non objection à l’IDA;
  • Procéder au lancement des Demandes de Propositions (le cas échéant aux avis à manifestation d’intérêt ou présélection) et des appels d’offres et/ou préqualifications, selon les modes convenus dans les accords de prêts ou de dons ;
  • Veiller à la bonne gestion des appels d’offres et des demandes de propositions en cours ;
  • Participer aux séances publiques d’ouverture des plis pour fournir des conseils et assurer le contrôle qualité des rapports d’ouverture des offres et propositions reçues, préparés par les unités techniques ;
  • Assurer le contrôle qualité des rapports d’ouverture de plis et d’évaluation des offres à signer conjointement par les autres membres désignés de ces commissions ;
  • Être l’interlocuteur de la Banque mondiale pour toutes les questions relatives aux acquisitions notamment pour toutes les communications liées à l’obtention des non-objections du bailleur ;
  • Assister les services techniques dans la préparation des contrats, après l’obtention des avis de non-objection si c’est requis, et veiller à leurs signatures par les personnes habilitées à le faire ;
  • Concevoir et mettre en place une base de données fournisseurs, et développer des statistiques de gestion qui permettront aux bailleurs de mesurer le niveau de performance de l’équipe chargée de la passation des marchés.
  • Veiller à ce que les décisions de passation des marchés respectent les accords convenus ;
  • Contribuer à la résolution de tous les problèmes de passation des marchés qui pourraient survenir ;
  • Assurer la planification des activités et le suivi des dossiers de marchés pour éviter tout retard dans le processus de passation, d’attribution, de signature et d’exécution des marchés ;
  • Coordonner sa mission avec le Spécialiste en Gestion Financière et Comptable du Projet afin de s’assurer que la passation des marchés s’intègre parfaitement dans la planification et la gestion des fonds ;
  • Former et coacher les personnels clés de l’UCP et de l’Unité d’Exécution d’ABER, y compris conseiller et guider son spécialiste en passation de marchés.
  • Chargé(e) de planifier, préparer et coordonner le calendrier d’acquisition des Services de Consultants, de biens et travaux et services autres que les Services de Consultants ;
  • Chargé(e) de l’élaboration tous les rapports d’activités prescrits par le Manuel des procédures d’acquisition de l’Unité de coordination du projet, mais également de tout autre rapport que les bailleurs ou les autres parties prenantes pourraient demander dans le cadre de l’exécution du projet ;
  • Chargé(e) de la mise en place un système de classement des dossiers de passation des marchés qui inclura pour chaque marché tous les documents relatifs à ces marchés y compris les documents relatifs aux paiements, en vue de permettre toute revue à posteriori de l’IDA ou audits externes de passation des marchés ;
  • Chargé(e) de l’introduction régulièrement des dossiers de passation de marchés dans STEP et de leur qualité ;
  • Contribuer au processus d’amélioration permanente des solutions pour les aspects passation des marchés et fournir des inputs pour les manuels correspondants ;
  • Exécuter toute autre tâche lui confiée par le Coordonnateur de l’UCP du Projet en relation avec les tâches définies dans ses TDR.

Dans sa mission au sein de l’équipe, le(la) Spécialiste en Passation des Marchés – UCP apportera un conseil utile à tous les membres de l’équipe dans :

  • La phase d’ouverture des plis, d’évaluation des offres et de proposition d’attribution du marché ;
  • L’assistance à la réponse aux demandes de clarification des soumissionnaires ;
  • La réponse aux commentaires de la Banque mondiale et de tout autre PTF;
  • Les propositions de solution alternative lorsqu’un problème de passation des marchés ne peut être résolu à l’interne ;
  • L’examen de toute correspondance arrivée ou départ concernant la passation des marchés afin de s’assurer que le courrier a reçu le traitement adéquat dans le parfait respect des règles.
  • L’interprétation des clauses du contrat en cas de différend pendant l’exécution du contrat
  1. DESCRIPTION DÉTAILLÉE DES TÂCHES

Ces tâches seront directement effectuées par le(la) Spécialiste en passation des marchés – UCP pour les activités relatives aux composantes 1,3, 4 et 5, et par le spécialiste en passation de marchés qui sera recruté au sein de l’Unité d’Exécution pour les activités de la composante 2, sous la supervision du spécialiste UCP.

  1. Préparer et coordonner la planification pour la passation des marchés (PPM) comprenant les Services de consultants, les travaux, fournitures et services autres que les Services de consultants ;
  2. Saisir le Plan de Passation des Marchés et toutes les étapes du processus de passation des marchés dans le logiciel approprié de la Banque mondiale.
  3. Mettre à jour le Plan de Passation des Marchés au moins une fois l’an et chaque fois que de besoin ;
  4. Concevoir/mettre en œuvre un système (procédures) de classement et d’archivage physique et dans la plateforme STEP de tous les documents et dossiers de marchés ;
  5. Former les personnels clés à la prise en main du système de classement et d’archivage ;
  6. Développer un mécanisme de suivi de la passation des marchés, y compris des délais, afin de pouvoir identifier rapidement les sources potentielles de retard, d’en informer le Coordonnateur et de proposer des solutions pour les résoudre :
  7. Ouvrir et tenir à jour un répertoire des Fournisseurs, des Entreprises et prestataires de services autres que les services de Consultants au cours de la vie du projet ;
  8. Tenir également un répertoire de Consultants qualifiés au fur et à mesure des manifestations d’intérêts ;
  9. Ouvrir et tenir à jour un bordereau des prix unitaires les plus usuels.
  10. Établir chaque mois la situation des marchés assortie d’un plan d’actions qui dégage les responsabilités de toutes les parties prenantes, ainsi que les délais d’exécution ;
  11. Procéder à une large diffusion dudit plan d’action ;
  12. Rédiger (ou faire rédiger par le spécialiste en passation de marchés de l’unité d’exécution d’ABER pour la composante 2) des demandes de manifestation d’intérêt pour le recrutement des Consultants ;
  13. Préparer (ou faire préparer par le spécialiste en passation de marchés de l’Unité d’exécution d’ABER pour la composante 2) les Dossiers de Présélection, les Dossiers d’Appel d’Offres (DAO), les Demandes de Cotation (DC) et les Demandes de Propositions (DP)
  14. S’assurer de la qualité des spécifications techniques et des Termes de Référence produits par les experts sectoriels de l’UCP, des agences d’exécution et de tout autre partenaire de la mise en œuvre du Projet ;
  15. Assurer (ou faire assurer par le spécialiste en passation de marchés de l’unité d’exécution d’ABER pour la composante 2) la publication des avis spécifiques d’appels d’offres dans la presse nationale et/ou internationale et dans UNDB si cela s’avère nécessaire selon le montant estimé et la complexité du marché ; et en assurer le suivi.
  16. Rédiger (ou faire rédiger par le spécialiste en passation de marchés de l’unité d’exécution d’ABER pour la composante 2) les avis généraux, avis spécifiques et demandes de manifestations d’intérêts pour recevoir les expressions d’intérêts pour les services de Consultants, les avis de présélection et les avis spécifiques d’appels d’offres de travaux et de fournitures et des services autres que les services de Consultants ;
  17. Assurer (ou faire assurer par le spécialiste en passation de marchés de l’unité d’exécution d’ABER pour la composante 2) la publication des avis généraux et avis spécifiques d’appels d’offres dans la presse nationale et/ou internationale et dans UNDB si cela s’avère nécessaire selon le montant estimé et la complexité du marché ;
  18. Assurer le suivi de la publication des avis généraux et avis spécifiques d’appels d’offres dans les supports appropriés ;
  19. Programmer et préparer les sessions des commissions de passation de marchés, y compris l’inscription dans l’ordre du jour des étapes du processus d’évaluation des offres (ouverture des plis, évaluations et attributions) ;
  20. Assurer l’encadrement ou éventuellement le secrétariat des commissions d’analyse, avec voix non délibérative et s’assurer que toutes les décisions liées à la passation et à l’exécution des marchés ont respecté les règles convenues ;
  21. Assister pour le compte du Projet aux commissions d’ouvertures de plis, aux évaluations des offres, aux attributions de marchés, afin de pouvoir conseiller utilement les acteurs impliqués dans la passation des marchés et en être rapporteur, pour les composantes 1,3,4 et 5) ;
  22. Assurer l’encadrement ou éventuellement le secrétariat des commissions d’analyse, avec voix non délibérative ;
  23. Veiller à la confidentialité des rapports d’évaluation des offres et s’assurer que ceux-ci reçoivent les approbations nécessaires des membres compétents de l’Administration si nécessaire ;
  24. Préparer les demandes d’avis de non-objection (ANO) à adresser à la Banque mondiale ;
  25. Assurer le suivi des demandes d’avis de non-objection à adresser à la Banque mondiale ;
  26. Préparer les marchés et veiller à ce qu’ils soient approuvés, visés et notifiés selon le manuel des procédures et dans les meilleurs délais ;
  27. Établir (ou, dans le cas de la composante 2, faire en sorte que le spécialiste en passation de marchés de l’unité d’exécution d’ABER établisse) les marchés et veiller à ce qu’ils soient approuvés, visés et notifiés selon le manuel des procédures et dans les meilleurs délais ;
  28. S’assurer (ou, dans le cas de la composante 2, faire en sorte que le spécialiste en passation de marchés de l’unité d’exécution d’ABER s’assure) que les résultats des appels d’offres sont publiés dans les délais prescrits après les attributions des marchés ;
  29. S’assurer que toutes les décisions liées à la passation et à l’exécution des marchés ont respecté les règles convenues ;
  30. S’assurer que les soumissionnaires non retenus reçoivent les informations nécessaires ainsi que leurs cautions de soumission aussitôt après la décision d’attribution des marchés.
  31. Conseiller les experts sectoriels et le Coordonnateur dans la compréhension et la rédaction de tout courrier entrant ou sortant ayant des aspects de passation des marchés ;
  32. Organiser et réaliser des sessions de formation en interne selon une périodicité à convenir avec le Coordonnateur pour autonomiser à terme, l’UCP et les Agences impliquées dans le projet dans la correcte application quotidienne du Règlement de la Banque en matière de passation des marchés ;
  33. Exécuter toute tâche ou mission liée à la passation de marchés demandée par le Coordonnateur ;
  34. Dans le cas de la composante 2, s’assurer que l’Unité d’exécution d’ABER fournisse toutes les informations nécessaires au suivi des aspects de passation de marché pour tout le projet ;
  35. Faire prendre toutes les dispositions utiles à la bonne supervision de l’exécution des marchés, en tenant compte de leurs spécificités et apporter les conseils appropriés dans l’exécution des marchés et surtout en ce qui concerne la résolution des différends qui pourraient survenir ;
  36. Appuyer l’organisation de la commission de réception des fournitures, de travaux et de prestations ;
  37. S’assurer que les biens et services soient livrés et entreposés en sûreté aux endroits et aux dates précisés conformément aux dispositions des marchés ;
  38. Préparer les rapports périodiques sur la situation des marchés et contribuer à l’élaboration du Rapport de Suivi Financier (RSF sur les aspects de passation des marchés ;
  39. Participer à l’élaboration de la mise à jour des rapports sur l’utilisation et le fonctionnement des équipements mis à la disposition des diverses composantes du Projet.
  40. Apporter des conseils appropriés dans l’exécution des marchés et surtout en ce qui concerne la résolution des différends qui pourraient survenir ;
  41. Veiller (ou, dans le cas de la composante 2, faire en sorte que le spécialiste en passation de marchés de l’unité d’exécution d’ABER veille) à ce que les engagements sur les marchés soient systématiquement reflétés dans le système d’information et communiqués au Spécialiste en Gestion Financière et au Comptable ;
  42. Exécuter toute tâche ou mission liée à l’exécution de marchés demandée par le Coordonnateur.
  1. INCOMPATIBILITE AVEC CERTAINES FONCTIONS D’EXECUTION

Afin d’éviter les situations potentielles de conflit d’intérêt qui pourraient ne pas lui permettre de donner un avis objectif dans le seul intérêt du client (incompatibilités avec certaines fonctions d’exécution) en raison de son rôle de conseiller dans les décisions de passation des marchés et de sa forte implication dans l’élaboration des dossiers de marchés, le(la) Spécialiste Passation de Marchés :

  • Ne sera pas membre des Commissions d’Evaluation, ni des Commissions d’Attribution des Marchés auxquelles il/elle apporte un conseil utile pour le respect des règles il/elle pourrait cependant appuyer le secrétaire de la Commission d’Attribution des Marchés ;
  • Ne devra pas participer aux opérations d’exécution du marché notamment (i) les réceptions de qualité ou de quantité et (ii) le paiement ; il/elle apportera un éclairage en cas de contentieux dans l’interprétation des clauses du contrat ; et
  • Ne devra pas être dans une position de gestionnaire comptable de matières

Le(la) Spécialiste en Passation de Marchés ne doit pas percevoir de jetons de présence aux différentes commissions ou sous-commissions auxquelles il/elle sera appelé(e) à participer

.VI. RESPONSABILITE DANS LE TRANSFERT DE COMPETENCE ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITES

Le Spécialiste en Passation de Marchés définira et mettra en application sous la supervision du Coordonnateur, un programme de renforcement des capacités des staffs clés de l’UCP, CTP, de l’ABER et des Agences éventuellement impliquées dans le projet.

  1. PERIODE ET CRITERES DE PERFORMANCE

7.1. Durée du contrat

Le premier contrat sera d’une durée d’une année. Si à l’issue de cette période, l’évaluation des performances est satisfaisante, le contrat suivant sera pour une période de deux années renouvelables

7.2 Critères de performance

L’efficacité et les performances du Spécialiste en Passation des Marchés seront mesurées en fonction :

  • de la qualité du suivi des actions inscrites dans le Plan de Passation de Marchés ;
  • du respect des délais de l’exécution du Plan de Passation de Marchés, pour des actions qui relèvent de ses responsabilités ;
  • de la qualité des DAO, des demandes de cotation et des demandes de propositions ;
  • de la qualité du suivi des procédures de passation et des avis de non objection.

VIII. OBLIGATIONS DE L’UCP VIS-A-VIS DU SPECIALISTE EN PASSATION DE MARCHES.

L’UCP remettra au (à la) Spécialiste en Passation des Marchés l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle mettra également à sa disposition, les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service. Une évaluation de la performance du Spécialiste en Passation des Marchés sera faite tous les six mois au cours des missions de supervision de la Banque mondiale.

  1. REMUNERATION ET ECHEANCES DE PAIEMENT

Les termes de rémunération seront alignés sur l’Ordonnance du Ministre des Finances, du Budget et de la Planification Economique (Ordonnance Ministérielle Nº0540/1667 du 24 Novembre 2020) portant harmonisation des rémunérations et les frais de fonctionnement des Gestionnaires et personnels des projets financés par les Partenaires Techniques et Financiers (PTFs)

  1. QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ET ACADEMIQUES

Le Spécialiste en Passation de Marchés du Projet devra :

  • Avoir un diplôme supérieur en Ingénierie, Architecture, Administration, Passation des marchés, Droit, Finances, Commerce, Gestion, Economie ou domaines connexes (minimum Bac + 4);
  • Disposer d’une excellente connaissance de la passation des marchés en général, et des procédures de passation des marchés des Banques multilatérales de développement de développement : Banque Africaine de Développement (BAD) et Banque mondiale (BM) ou des institutions internationales comme l’Union Européenne, les organisations des Nations Unies, etc. ;
  • Disposer d’une expérience professionnelle de sept (7) ans minimum dont cinq (5) ans au moins à un poste de passation des marchés dans le secteur public ou privé ou avoir assumé des responsabilités similaires dans ce domaine. L’expérience dans un projet sur financement d’un Bailleur de fonds extérieur notamment des Banques multilatérales, en particulier de la Banque mondiale est un atout ;
  • Avoir une bonne capacité de résolution des problèmes liés à la passation de marchés;
  • Avoir une maîtrise du français, la connaissance de l’anglais est souhaitée ;
  • Avoir une maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point) ;
  • Avoir une bonne aptitude pour la communication et le travail en équipe.
  1. CONSTITUTION DU DOSSIER

Les candidats intéressés devront fournir un dossier composé de :

  1. Une lettre de motivation adressée au Président du CTP ;
  2. Un curriculum-vitae actualisé, confectionné suivant le modèle en annexe ;

En cas de nécessité, des copies certifiées conformes à l’original des diplômes, certificats et tout autre document attestant l’expérience professionnelle pourraient être demandés

XII. CONDITIONS D’EMPLOI

  • Le(la) Spécialiste en Passation des Marchés sera un Consultant individuel rattaché à l’Unité de Coordination du Projet (UCP) ;
  • C’est un poste de consultant individuel à temps plein ;
  • Le(la) Spécialiste en Passation des Marchés (le Consultant individuel) est appelé à s’abstenir de toute situation qui pourrait le mettre en conflits d’intérêts dans le cadre de la mission qui lui est assignée.

XIII. METHODE ET PROCEDURE DE SELECTION

Le(la) Spécialiste en Passation des Marchés sera sélectionné selon la méthode de Sélection des Consultants Individuels, conformément au Règlement applicable aux Emprunteurs – Passation des Marchés dans le cadre de Financement de Projets d’Investissement, Juillet 2016, Mise à jour Novembre 2017 et Août 2018 de la Banque Mondiale (« le Règlement de passation des marchés ») et conformément aux critères exigés au regard des présents termes de référence.

La sélection du(de la) Spécialiste en Passation des Marchés sera effectuée par appel à candidatures. Le Spécialiste en passation des Marchés  sera retenu, après avis de non objection de la Banque Mondiale, en fonction de ses qualifications et expériences pertinentes, et sa capacité à réaliser pleinement la mission.

 La procédure de sélection comportera deux (2) phases :

  • Phase de présélection des candidats sur la base de comparaison des CVs des candidats sur 100 points ;

Cette étape sera constituée d’une présélection sur base de dossiers où seront retenus les candidats ayant les qualifications et l’expérience requises pour le poste conformément aux TdR ci-dessus.

 

La répartition des notes pour cette phase sera faite dans l’esprit de ne retenir que les candidats ayant le meilleur profil en privilégiant l’expérience pertinente des candi-dats pour le poste qui sera notée à pas moins de 75 % par rapport aux autres critères.

A cette Phase, seuls les candidats ayant reçu une Note Minimale de 75% seront retenus.

Au cas où aucun des candidats n’aura totalisé la Note Minimale de 75%, il sera alors retenu les trois premiers parmi ceux ayant reçu une Note Supérieure ou Egale à 70%

  • Phase d’interview des candidats présélectionnés sur 100 points.

Après la non-objection de la Banque mondiale sur les résultats de la présélection, il sera procédé à l’interview des candidats retenus

A la fin du processus, les candidats seront classés par ordre de mérite après pondération des différentes notes obtenues dans les 2 phases de la Sélection. La note du CV aura un poids de 70% et celle de l’interview 30% (le CV sera pondéré pour 70% et l’Interview pour 30%)

Les Candidats seront alors classés en fonction de leurs Notes Finales (Nf) obtenues sur CV (Ncv) et à l’Interview (Ni) combinées en utilisant les pondérations comme suit :

Note finale Nf = Ncv x 70% + Ni x 30%.

N.B. Le Comité de recrutement se réserve le droit d’utiliser tous les moyens à sa disposition pour s’assurer que les informations qui lui sont communiquées par les candidats sont exactes. En particulier, pour le candidat retenu, il vérifiera l’authenticité des diplômes et attestations présentés (original à l’appui) et s’assurera auprès des anciens employeurs et des personnes citées en référence que ce candidat possède les qualités morales et la probité nécessaire pour assurer la fonction pour laquelle il a été retenu

  1. DÉPÔT DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature sera adressé au Président du Comité Technique du Projet SOLEIL NYAKIRIZA. Il sera déposé sous pli fermé avec mention « Candidature au poste de Spécialiste en Passation des Marchés du Projet SOLEIL-NYAKIRIZA » à l’adresse suivante :

Avenue ………………………… N°…….. ; Immeuble « …………………………. »

B.P. : ……..Bujumbura

Tél : (+257) …………………. ;

BUJUMBURA – BURUNDI

La date limite de dépôt de candidatures est fixée au plus tard le ………/………./2020 avant 15h 30 minutes, heure locale de Bujumbura.

Modèle de Curriculum vitae (CV)

Poste :                                                                                                                                                                                          

Nom et Prénom du candidat :                                                                                                                                            

Profession :                                                                                                                                                                                

Lieu et date de naissance :                                                                                                                                                   

No CNI ou Passeport, lieu et date  de délivrance:                                                                                                        

Nationalité :                                                                                                                                                                               

Adresses de contact (E-mail, tél) :                                                                                                                                     

Nombre d’années d’expérience :                                                                                                                                       

Attributions spécifiques actuelles du candidat ou dernières fonctions exercées :

                                                                                                                                                                                                       

Principales qualifications :

[En une demi-page maximum, donner un aperçu des aspects de la formation et de l’expérience du candidat les plus utiles à ses attributions au regard du poste pour lequel il s’est porté candidat.]

                                                                                                                                                     

Formation :

[En un quart de page maximum, résumer les études universitaires et autres études spécialisées du candidat, en indiquant les noms et adresses des écoles ou universités fréquentées, avec les dates de fréquentation, ainsi que les diplômes obtenus.

                                                                                                                                                     

Expérience professionnelle :

[En deux pages au maximum, caractère Times New Roman, taille 11, dresser la liste des emplois exercés par le candidat depuis la fin de ses études par ordre chronologique inverse, en commençant par son poste actuel. Pour chacun, indiquer les dates, nom de l’employeur, titre du poste occupé et lieu de travail. Pour les dix dernières années, préciser en outre le type d’activité exercée et, le cas échéant, le nom de clients ou employeurs susceptibles de fournir des références.  Pour les candidats ayant eu à prester des services comme consultant, Il conviendra de spécifier les fonctions exercées comme consultant en indiquant le titre de la mission ou du mandat, la date de la mission et le nom et les références de la personne ou de l’institution ayant commandé la mission]

                                                                                                                                                     

Langues :

[Indiquer, pour chacune, le niveau de connaissance: médiocre / moyen / bon / excellent, en ce qui concerne la langue lue / écrite / parlée.]

                                                                                                                                                     

Attestation:

Je, soussigné, certifie, en toute conscience, que les renseignements ci-dessus rendent fidèlement compte de ma situation, de mes qualifications et de mon expérience.

                                                                                                        Date :                                   

[Signature du candidat] Jour / mois / année

Nom du candidat:      _________________________________

 

 

2 thoughts on “RECRUTEMENT D’UN SPÉCIALISTE EN PASSATION DES MARCHES DU PROJET DE L’UNITÉ DE COORDINATION DE PROJET (UCP)”

  1. I was recommended this website by my
    cousin. I’m not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about
    my problem.
    You are incredible! Thanks!

  2. Very good blog!
    Do you have any tips for aspiring writers?
    I’m planning to start my own site soon but I’m a little
    lost on everything. Would you propose starting with a free platform like WordPress or go for a
    paid option?
    There are so many choices out there that I’m totally confused
    ..
    Any tips? Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.