octobre 2, 2023

Rehaussé de sa présence du Ministre de l’ hydraulique ,de l’énergie et des mines ,la REGIDESO  a lance  officiellement    les travaux de construction des postes et des lignes de transport d’énergie associés aux aménagements hydroélectriques de Jiji et Mulembwe  Sur le site du future poste de kabezi .

Les travaux de construction des postes de transformation s’inscrivent dans la droite ligne du Gouvernement  responsable et laborieux, de doter notre pays d’une pleine capacité de s’autosuffire en matière d’énergie. Cette noble mission est en partie confiée à la REGIDESO  grace à la très bonne collaboration qui existe si bien entre la REGIDEDO et les partenaires qui ne ménagent aucun effort pour  appuyer la Regideso dans cette difficile mais noble mission de traduire en acte la volonté du Gouvernement à savoir celui de satisfaire aux immenses besoins en énergie de notre pays.

 

ces travaux  ont été confiés, au terme d’un processus transparent de sélection, au groupement français VETTE – SDEL ELEXA tandis que les lignes de transport d’énergie seront construites par l’Entreprise Indienne KEC.Le marché des postes HT/MT comprend la construction de quatre (4) nouveaux postes et l’extension de 3 (trois) postes ainsi que leur intégration dans le centre de dispatching National. Il s’agit des postes ci-après :

Nouveau Poste HOREZO 220/110/30 kV,

Nouveau Poste KABEZI 220/110/30/10 Kv

Nouveau Poste de la Centrale Mulembwe 110 kV

Nouveau Poste de la Centrale Jiji 110 kV

Extension du Poste RN1

Extension du Poste SUD (option)

Extension du Poste ITABA (option)

Il est à signaler ici que la REGIDESO a mis en option, suite au financement insuffisant pour soutenir le marché, certains équipements des postes Kabezi et Horezo ainsi que l’extension des postes Sud et Itaba.

Quant au marché des lignes, il comprend la construction des lignes suivantes :

Ligne 220 kV entre postes Horezo et Kabezi (72,3 km)

Ligne 110 kV entre postes Kabezi et le poste RN1 (21,3 km aérienne + 2,8 km souterraine)

Ligne 110 kV entre le poste je Horezo et la centrale Mulembwe (1,6 km)

Ligne 110 kV entre poste Horezo et centrale Jiji (5 km)

Ligne 110 kV entre les centrales Mulembwe et Jiji (4,2 km)

Ligne 30 kV entre le poste Horezo et le poste Itaba/ Bururi (17,5 km).

La durée des travaux de construction des postes de transformation et des lignes de transport d’énergie est de 18 mois. Dans le souci de transparence qu’ils  évoquaient  plus haut, j tiens à leur préciser  que la mise en vigueur du marché des lignes a eu lieu le  24 janvier 2022 tandis que celle du marché des postes a eu lieu le 23 février 2022.

Ainsi le Directeur Général a rappelé au groupement VETTE – SDEL ELEXA et à l’entreprise KEC qu’ils ont l’obligation d’exécuter les travaux selon les normes et dans le strict respect des délais contractuels. Toujours dans le souci d’avoir des ouvrages de bonne qualité, nous encourageons l’Ingénieur Conseil qui surveille les travaux, d’assumer pleinement ses responsabilités afin que les travaux soient exécutés selon les règles de l’art.

Il remercie  le Gouvernement du Burundi qui a placé sa confiance en la REGIDESO  pour la mise en œuvre du Projet Hydroélectrique de Jiji et Mulembwe ainsi que les Partenaires Techniques et Financiers,à savoir la Banque Mondiale et l’Union Européenne qui assurent le financement des travaux de construction des postes et des lignes de transport d’énergie associés aux aménagements hydroélectriques de Jiji et Mulembwe.

IL souhaite  que ces partenaires continuent à soutenir le Burundi dans sa politique d’augmenter le taux d’accès à l’électricité et  appuyer la Regideso  encore une fois pour que les équipements mis en option dans le marché puissent être exécutés, en vue d’améliorer la fiabilité des postes de Kabezi et de Horezo.